• Fahrenheit 451

    Fahrenheit 451

    Titre : Fahrenheit 451

    Auteur : Ray Bradbury

    Editeur : Folio (SF)

    Genre : Science-fiction

    Nombre de pages : 236

    Date de publication : 11 octobre 2000

    Prix : 5.90€

    451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s'enflamme et se consume.

    Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres, dont la détention est interdite pour le bien collectif.

    Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d'un monde différent, qui ne bannirait pas la littérature et l'imaginaire au profit d'un bonheur immédiatement consommable. Il devient dès lors un dangereux criminel, impitoyablement poursuivi par une société qui désavoue son passé.

    Père & fils Tome 1

     

    Mon avis

    De nombreuses dystopies ont vu le jour dans la littérature jeunesse ces dernières années. Le phénomène est apparu lors de la sortie d'Hunger Games au cinéma. Depuis, le nombre de romans dans le même esprit ne cessent de fleurir. Cependant, la dystopie existe depuis le XIXe siècle. Fahrenheit 451, qui est aujourd'hui un classique de la science fiction, est l'un des romans précurseurs dans le genre.

    Dans cet oeuvre, la société est dans un monde où tous les habitants semblent heureux, mais n'en connaissent pas la raison. Les livres sont interdits et seul les émissions sont diffusées en permanence sur les pans entiers des murs emplissent la vie de la population. Elles sont courtes, peu développées et nombreuses pour empêcher toute réflexion chez l'individu. Un jour, Montag, un pompier chargé de brûler des ouvrages, fait une rencontre qui bouscule sa vision de la société dans laquelle il vit.

     

    Un classique de la littéraire oui, mais qui n'a pas su me convaincre. Je suis ressortie mitigée de ma lecture, même quelques mois après l'avoir achevée. L'intrigue pourtant intéressante sur la quatrième de couverture m'a laissé perplexe. L'action est peu présente au sein du roman et on est principalement dans les pensées de Montag. Le roman se focalise sur la démarche réflexive du héros dans la société. Toutefois, ces réflexions ne font pas toujours avancer l'intrigue.

    L'univers décrit par l'auteur n'est pas évident à se représenter à certains moments. Les éléments futuristes propres à l'histoire décrient dans un monde réel, en plus de la folie de certains personnages m'ont dérouté. Leurs paroles n'avaient pas de sens et la situation semblait absurde. Même l'effet était recherché, je n'arrivais pas à accrocher à l'oeuvre.

    Toutefois, le thème abordé et certaines réflexions ont réussi à se frayer un chemin jusqu'à moi. Le besoin de la société actuelle à vouloir en permanence plus de contenus, passer de plus en plus de temps sur les réseaux sociaux... formatent notre cerveau. Comment trier les informations? Qui croire? Nos habitudes de consommation de l'information ne sont plus les mêmes et je trouve que ce livre permet d'élargir sur sujet très actuel.

     

    En conclusion, un livre dont l'histoire ne m'a pas convaincu malgré que ce soit un classique dans le genre. Tous les éléments étaient là, mais le format choisit par l'auteur n'a pas su m'emporter. L'action m'a manqué, même si j'ai apprécié certaines réflexions mises en exergue. Je vous conseille ce roman si vous ne cherchez pas un roman riche en péripéties, tel qu'on peut le retrouver dans les oeuvres récentes. Toutefois si c'est le cas, je ne suis pas sûre qu'il puisse vous plaire. À moins d'aimer la science-fiction !

    Père & fils Tome 1

    Ma note

    Fahrenheit 451 Fahrenheit 451Fahrenheit 451Fahrenheit 451Fahrenheit 451

    Fahrenheit 451 


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :